Galerie

La Zara TriYellow de Ellevill

• Caractéristiques

Sur ma lancée, après vous avoir parlé en détails de la Paisley coton / bambou de la marque norvégienne Ellevill, je vais aborder mon écharpe Zara de la même marque.

Tissée en jacquard également, celle-ci est 100% coton.

La Zara existe également en 5 tailles (mesures comprenant une pointe)

•    taille 3 = 3m20
•    taille 4 = 3m70
•    taille 5 = 4m20
•    taille 6 = 4m70
•    taille 7 = 5m20

Voici un guide des tailles auquel vous pouvez vous référez, mais attention, il faut savoir que les pointes de la Zara (et des Ellevill en général) sont extrêmement longues (près de 70 cm pour la taille 4), il est donc judicieux de choisir une taille qui vous permettra de finir votre nouage préféré sans les utiliser, sous peine de perdre la tension de vos ourlets si ceux-ci ne sont pas entièrement pris dans le double nœud final.

En largeur, on est cette fois sur une mesure plus traditionnelle que la Paisley puisqu’elle fait 70cm.

En France, on trouve les écharpes Ellevill chez le revendeur Zoli. Le prix des Zara varie, non seulement en fonction de la taille mais aussi du modèle, de 85€ à 118€, sachant que la taille 3, la plus petite, n’est pas disponible. On est donc là encore dans une gamme d’écharpes chères.

• Essayage

Après des généralités qui vous sembleront un peu répétitives si vous venez de lire l’article sur la Paisley – ou qui vous sembleront répétitives si vous comptez le faire… – passons à l’essayage de cette écharpe.

D’abord, première surprise, elle n’a pas d’ourlet. C’est assez troublant, ce bord brut. Mais du coup, on a deux lisières de couleurs différentes, ce qui peut être utile pour distinguer le haut du bas.

Ensuite, au toucher. Neuve, on ne peut pas dire qu’elle soit douce, ni fine, ni légère. Mais on ne peut pas dire vraiment le contraire non plus. Après un lavage en règle (30°, essorage pas trop violent), un petit séjour sur le fauteuil de l’ordi et quelques utilisations, sa fluidité cachée se dévoile au grand jour. Elle est plutôt souple dans le sens où elle s’étire facilement en diagonale et en largeur (même si c’est moins impressionnant que la Paisley). Pour une tissée jacquard, elle est plutôt dense, mais raisonnablement. C’est agréable pour qui aime bien sentir l’écharpe « peser » un peu. Enfin, elle ne glisse pas, les motifs accrochent de manière très prononcée. Personnellement, je ne trouve pas ça désagréable et cela peut s’avérer être un avantage d’une fois portée.

Venons-y. Portons-la. S’il est vrai que le second hamac d’un DH ou DHI est encore plus difficile peut-être à remonter que celui de sa copine en bambou (quoique), le fait que l’écharpe n’accroche ni ne glisse lui confère une stabilité très appréciable. On peut même se risquer à porter en kangourou, le tissage est suffisamment robuste pour supporter le poids avec une seule couche sans s’affaisser au cours du portage. Et même en kangourou, elle est tout à fait confortable, elle ne scie pas les épaules pour peu qu’on prenne le soin de l’installer bien à plat ou de faire un « beau » pli par pli.

Le petit reproche que je lui ferais, c’est qu’il est difficile de faire un beau nouage avec. Ce que je veux dire, c’est qu’il est quasiment impossible d’obtenir une tension égale de toutes parts, et notamment sur les lisères. Est-ce dû à l’absence d’ourlet ? Ou ai-je deux mains gauches ? Ou suis-je devenue trop perfectionniste ? Le tissu ne moule pas parfaitement le corps du porté comme le feraient des jacquards plus fines, comme la Pune. C’est confortable mais moins esthétique.

Publicités

Un commentaire sur “La Zara TriYellow de Ellevill

  1. Pingback: Ellevill Paisley Linger | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s