Galerie

Le mei-tai Daïcaling (Ling Ling d’Amour)

• Caractéristiques

Vous connaissez déjà certainement cette marque, Ling Ling d’Amour, créée par Élodie, une maman française expatriée en Chine. Après avoir séduit nombre d’utilisatrices avec ses écharpes aux coloris pastels et glamours, avec ses slings à plis non cousus très confortables, voici sa dernière création : un mei-taï, sorti en juillet 2012.

Rappelons que Ling Ling d’Amour c’est du “made in China” mais dans le respect des conditions éthiques : pas de travail des enfants, pas de travail forcé ou obligatoire, des horaires & un salaire corrects pour des ouvriers œuvrant dans un environnement convenable.

De ce qui pourrait sembler être un handicap découle un avantage de taille : un prix attractif. Le mei-tai coûte 59,50€ (frais de port inclus) ce qui en fait un des moins cher du marché. Et détail non négligeable, fabriqués à partir du même tissu que les écharpes, ils sont en coton Bio, certifiés GOTS, qui exclut l’utilisation de métaux lourds et garantit l’utilisation de fibres textiles biologiques (au moins à 95%).

Il existe en 7 coloris, certains empruntés à la gamme Glamour (mocha, titane, prune, eucalyptus), d’autres aux Pastels (rose, turquoise, violet). Du flashi au plus discret, du girly au masculin, il y en a pour tous les goûts.

Le porte-bébé meï-tai (porte-bébé chinois) Ling Ling d’amour est parfait pour porter votre bébé : rapide à régler, facile à installer, confortable et léger. Il convient au portage ventral et au portage dorsal des enfants de 4 mois (environ 6kg) jusqu’à 3 ans (maximum 15kg).

Les conditions d’entretien préconisées par le fabriquant sont les suivantes : trempage une nuit dans l’eau tiède, lavage à 40°, pas de sèche-linge.

Le petit mode d’emploi livré avec l’écharpe donnent des explications sommaires et les dessins peu explicites. D’autre part s’il explique bien que le porte-bébé est réglable au niveau de l’assise et du tablier, il n’approfondit pas davantage le comment du pourquoi. Heureusement, sur le blog Ling Ling d’Amour, deux billets sont consacrés à donner plus de détails, notamment sur le réglage de la ceinture.

Trouvé sur le site, voici un petit schéma qui résume bien les mesures :

• Essayage

C’est volontairement que je n’ai rien lu de ce qui s’est dit sur ce nouveau mei-taï depuis sa sortie, afin de le tester en toute objectivité, avec mon « petit » porté de 15 mois, 11,5kg. Nous l’avons testé exclusivement en portage dorsal.

Ma première surprise, ça a été sa légèreté ! J’ai pourtant l’habitude des mei-taï entièrement composés de tissu, et malgré les boucles, celui de LLA est très léger (environ 460 gr.) Du coup, j’ai tout de suite été étonnée par le côté un peu ‘plastoc’ des clips, mais après vérification c’est la même marque que ceux utilisés par Manduca ou Boba. Ils sont juste un peu moins épais. Il faut veiller à bien vérifier que les deux parties de la boucle sont enclenchées car par deux fois j’ai cru entendre le « clip » alors que le mâle et la femme n’étaient pas correctement imbriqués.

Deuxième surprise à l’installation : mon ‘bébé’ a tout de suite trouvé une très ‘belle’ position physiologique, avec une belle bascule du bassin, les genoux bien relevés. Je regrette un peu que les lanières des bretelles soient si étroites, ce qui ne permet pas de les étaler bien à plat aux creux de ses genoux. De même que cette étroitesse empêche de pallier le fait de ne pouvoir renforcer l’assise, qui a souvent tendance à remonter chez nous avec les mei-tai, en déployant les bretelles sous les fesses de bébé.

En revanche, en faisant quelques essais, j’ai constaté que lorsqu’on réduisait la hauteur du tablier, le réglage avait tendance à se défaire au moment de l’installation. Le gabarit de mon porté, soit, ne réclame pas un tablier plus court et son poids est sûrement responsable de cet état de fait. J’imagine qu’il n’en est pas de même avec un petit et que les stop-cordons remplissent leur rôle. Mais l’idée de pouvoir raccourcir le tablier est aussi intéressante avec un plus grand qui aime sortir les bras sans être gênée par le câle-tête ; pas question alors de tirer trop fermement sur les bretelles pour bien faire assoir son porté. Il faut perdre ses réflexes de mei-tai 100% tissu comme le Didytai.

Pour ce qui est du confort, mon avis est mitigé. Autant j’ai trouvé les bretelles, malgré une « raideur » à laquelle je ne suis pas habituée (entre les bretelles déployables ou le rembourrage plus souple du Mysol) plutôt discrètes et agréables, autant la ceinture m’a rapidement beaucoup gênée. Au bout d’un quart d’heure de portage à peine je la sens sur mes hanches, puis sur mes reins, comme si elle tombait dessus trop abruptement. Et plus le temps de portage avance, plus cette sensation augmente. Ce n’est pas douloureux, juste désagréable. J’ai bien essayé de resserrer, desserrer pour trouver la taille qui me convenait mais le réglage de la ceinture n’est pas aisé en même temps que le portage. On peut d’ailleurs déplorer esthétiquement qu’une fois serrée et passée dans la sangle de sécurité, la lanière reste pendante…

En conclusion, je dirais que ce porte-bébé a beaucoup de choses pour lui : son prix, la bonne position qu’il permet de prendre à l’enfant, son confort pour les épaules. En revanche, le réglage et les sensations que procure la ceinture sont plus problématiques bien que celle-ci soit bien pensée puisqu’elle peut être réglée indépendamment de la largueur de l’assise.

logo-boutique-apbb

f

 

Publicités

8 commentaires sur “Le mei-tai Daïcaling (Ling Ling d’Amour)

  1. Pingback: Le Babycarrier de Storchenwiege | Aux Portes de Bébé

  2. Pingback: Boba Air | Aux Portes de Bébé

  3. Pingback: Mei-Tai Lana | Aux Portes de Bébé

  4. Pingback: Evataï par Fée Main | Aux Portes de Bébé

  5. Pingback: Kokadi TaiTai / Flip | Aux Portes de Bébé

  6. Pingback: Porter un bambin | Aux Portes de Bébé

  7. Pingback: Le Mid-Tai de Ling Ling d’Amour | Aux Portes de Bébé

  8. Pingback: Le M-tai de Ling Ling d’Amour | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s