Galerie

Storchenwiege Léo rouge

Storchenwiege-leo-tissage-diamant-neige• Caractéristiques

Avant de me séparer de ma Girasol Diamond Rainbow Light, je voudrais écrire cet article la Storchenwiege qui utilise le même procédé le tissage : le tissage diamant. J’ai déjà découvert la marque allemande Storchenwiege, dont la renommée n’est plus à faire, à travers leur sling (mon tout premier !), leur écharpe de la gamme Louise (dont je me suis très rapidement séparée) et leur Babycarrier (dont le test est toujours en cours). C’est donc maintenant au tour du tissage diamant de passer sur mon banc d’essai.

Storchenwiege-leo-tissage-diamant-zoomAvant tout, le tissage diamant, c’est quoi ? Et bien c’est une variante du tissage sergé habituel, qui dessine par l’entrelacement des fils de chaîne et de trame, des losanges, c’est pourquoi on l’appelle aussi « armure nattée » ou « armure en losanges« . Tout comme son cousin le sergé, c’est un tissage très régulier qui permet de donner au tissu une bonne élasticité en diagonale. Difficile de faire davantage de généralités car comme pour tous les autres tissages, le rendu final va dépendre d’un tas d’autres facteurs comme la ou les matières utilisées, la densité du tissage, l’épaisseur du fil, la teinture…

Preuve en est qu’entre la Léo de Storchenwiege, la Rainbow de Girasol et la Diamond de Nati, il y a un monde.

coloris-storchenwiegen-leoPour ce qui est des généralités, la gamme Léo existe en 11 coloris, dont trois nouveaux qui personnellement me séduisent beaucoup. Vous pouvez les retrouver sur le site de marque, qui par ailleurs est plutôt réussi et complet. Toutes sont des écharpes 100% coton et certifiées Oeko-Tex 100, ce qui garantit un produit final inoffensif pour la santé des bébés.

Les écharpes sont produites en Allemagne, afin de satisfaire « à la responsabilité sociétale et sociale » qui incombe à l’entreprise Storchenwiege. Les fils sont teints dans un atelier de tissage en Saxe, haut lieu de l’industrie textile.

« Durant la dernière étape de fabrication du tissu, nous traitons celui-ci par le biais d’un sanforisage (traitement anti-rétrécissement) uniquement mécanique de manière à ce qu’il ait déjà «rétréci» en usine, c’est-à-dire que sa longueur et sa largeur soient réduites. Le procédé [est] purement mécanique, c’est-à-dire sans utilisation d’eau, de produits chimiques ou d’autres additifs. Grâce à ce traitement, nous pouvons vous assurer que nos écharpes porte-bébé ne rétrécissent que très peu au lavage (environ 2%) et vous pouvez être certain d’avoir la même longueur d’écharpe après lavage que celle dont vous disposiez à l’achat. »

Les écharpes de la gamme Léo existent en 5 tailles : de 2m70 à 5m20.

L’armure du tissage diamant étant un peu plus complexe que celle du sergé, le prix des écharpes s’en ressent. Pour acquérir une Léo, il faudra compter de 59€ à 83€.

Le mode d’emploi est téléchargeable en 3 fichiers sur cette page. Je me suis déjà étonnée que seul le nouage kangourou y soit décrit… évidemment, les autres nouages sont également possibles 🙂

Les consignes d’entretien sont simples. Les écharpes sont lavables jusqu’à 60° (personnellement, je préfère 30°), on les sèche à plat, loin d’une source de chaleur et à l’abri de la lumière. Elles supportent un repassage doux (ce qui peut aider à l’assouplissement).

• Essayage

Storchenwiege-leo-tissage-diamant-kangourou1J’ai eu cette écharpe d’occasion et elle avait été déjà bien utilisée avant d’arrivée entre mes mains. Je ne saurais donc vous en parler neuve mais pour avoir eu affaire à un sling Léo café, je crois savoir que le tissu est, on peut le dire, franchement raide lorsqu’il est neuf. Faire disparaître cet effet « cartonné » demande un vrai travail d’assouplissement (cododo, jetée de canapé, coussin de chaise de bureau, repassage, toutes les techniques sont bonnes à prendre). Une fois rodé, le tissu devient doux et souple, mais l’écharpe reste tout de même dense et assez épaisse, ce qui modère sa fluidité.

Lors de la manipulation, malgré la densité du tissu, l’écharpe est surprenante. Son extensibilité très prononcée pour une écharpe tissée lui permet de très bien répondre au pli par pli et de créer des lignes de soutien fermes qui moulent bien le dos du porté. En revanche, en double couche, il est un peu fastidieux de remonter le second hamac car l’écharpe ne glisse absolument pas. De fait, les nouages ne sont pas toujours très esthétiques.

Storchenwiege-leo-tissage-diamant-kangourou2L’épaisseur, qui, à mon goût en matière d’écharpe, est un inconvénient, s’avère être un avantage pour les nouages à une seule couche, même avec un bambin. Un kangourou par exemple, n’aura pas la fâcheuse tendance de glisser et reste confortable. Ainsi, en une ou plusieurs couches, on peut dire que le maintien est très appréciable.

Niveau confort aussi, elle est agréable, même si le tissu n’apporte pas de sensation particulièrement exceptionnelle. Elle tient bien sur les épaules, ne se fait pas trop sentir, mais il lui manque tout de même ce petit côté moelleux qu’on attend d’une écharpe un peu dense.

En conclusion, je dirais que c’est une écharpe pas très excitante mais efficace.

NOTE-storchenwiege-leo

Publicités

4 commentaires sur “Storchenwiege Léo rouge

  1. C’est marrant de lire ton avis sur cette écharpe 🙂 Moi je la recommande très facilement, facile à faire, à nouer, un maintien au poil et surtout elle devient tellement douce… Pour moi c’est juste l’écharpe parfaite pour débuter et je ne la trouve pas du tout épaisse mais j’ai une nature, la teinture joue peut être.

    • Tout à fait recommandable en effet ! 🙂

      Et effectivement, ma notion de l’épaisseur est très personnelle, certainement un peu faux par les écharpes que j’affectionne particulièrement, comme la Paisley ou la Pune.

      Cela dit, si un kangourou la Léo est très maniable et agréable, en double hamac dorsal, elle n’est quand même pas évidente à installer. Pourtant, la mienne était rodée, douce et assez fluide ^^

  2. Pingback: Le Babycarrier de Storchenwiege | Aux Portes de Bébé

  3. Pingback: Page Introuvable | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s