Galerie

Buzzidil (standard)

logo_naturiouEn vente chez Naturiou

 

.

buzzidil-tablier-reduitDans la catégorie des préformés, un petit « nouveau » est en train de percer gentiment. Il s’agit d’un porte-bébé préformé (donc avec une ceinture et des bretelles qui se clipsent et non ne se nouent) inventé par une maman porteuse-couseuse autrichienne : le Buzzidil.

Proposé en 3 tailles, nous nous attardons dans cet article sur sa présentation générale et les dimensions du modèle standard. Un article est consacré au modèle XL, pour porter des plus grands. Il existe aussi une version Mini, qui, vous l’aurez compris permet de porter des minis. Pas d’article détaillé pour ce dernier, je l’ai testé avec Soren alors ça viendra peut-être 🙂

Le Buzzidil est fabriqué dans l’Union Européenne, à partir de tissu de la marque allemande Girasol pour ce qui est de son tablier doublé. Son mode d’emploi papier est en allemand. Je vous souhaite donc bon courage si, comme moi, vous ne maîtrisez pas la langue de Goethe.

Ajout du 1er octobre 2013 : la version française du mode d’emploi.

Son prix est d’environ 140€, ce qui en fait un porte-bébé  plus cher que ceux que l’on a l’habitude de voir, mais identique à l’autre préformé évolutif, l’Emeibaby. Pour cette somme, les frais de port sont souvent offerts.

buzzidil-assiseContrairement aux préformés que l’on croise plus habituellement sur le marché (Ergo Original, Manduca, Boba…), le tablier de celui-ci est réalisé entièrement en tissu d’écharpe Girasol (en sergé donc). Contrairement aux autres également, pour s’adapter au gabarit du porté, nul besoin d’ajouter un dispositif supplémentaire : il suffit de le régler. Un peu comme l’Emeibaby me direz-vous ? Oui un peu comme l’Emeibaby sauf que les réglages se font d’une manière très différente (il s’agit d’une partie en tissu d’écharpe que l’on règle en largeur grâce à des anneaux sur l’Emeibaby, tandis qu’il s’agit de cordons sur le Buzzidil). Et cette particularité est très bien pensée, plus poussée encore que sur l’Emeibaby car il n’y a pas que l’assise qui soit réglable : la hauteur du tablier aussi !

buzzidil-pouponAdapté aux bébés à partir de 3-4 mois environ (56/62cm), son assise se réduit à une vingtaine de centimètres et la hauteur du tablier est également réductible jusqu’à 27cm. On se retrouve alors avec un tablier dont les dimensions sont tout à fait compatibles avec la taille d’un bébé de cet âge.

buzzidil-depresEn revanche, si vous souhaitez porter un bambin (jusqu’à environ 16kg, 98/104cm), le tablier peut prendre des dimensions toutes différentes : plus de 46cm d’assise (grâce à de petits rembourrages dissimulés à l’intérieur du tablier) et 44cm de hauteur ! C’est plus que n’importe quel autre (à l’exception du Tula Toddler).

buzzidil-points-bretellesGrâce aux deux points d’attache pour les bretelles (à hauteur de la ceinture ou au milieu du tablier), on peut porter un petit bébé sans créer de pression sur son dos.

Ajout du 17 mars 2016 : Autre nouveauté depuis, le Buzzidil a légèrement modifié son système de clips des bretelles, ce qui qui permet de le porter façon onbuhimo, sans ceinture donc. Il s’agit don de replier la ceinture vers l’arrière et de la clipser sous l’assise afin de la faire ‘disparaître’. Ce sera plus clair en photo, ici avec le Buzzidil Mini :

Même la capuche, en plus d’être très décorative, est entièrement réglable, en hauteur et en largeur à sa base et peut être utilisée en cale-nuque ou recouvre-tête.

Avant de vous faire part de mon avis, voici le schéma de ses mesures. Vu sa modularité, le schéma est assez chargé, je vous l’accorde… mais ce préformé, tout en détails, méritait bien qu’on s’attarde sur chacune de ses subtilités !

Marque autrichienne, fabriqué en Europe. Utilisation de 3 mois à 16kg. Convient de la taille 36 à 56 pour le porteur. Prix : 130€. Points forts : tissu d'écharpe, entièrement évolutif. Points faibles : beaucoup de réglages, et donc de cordons et de plastique.

• Essayage

Ce qui surprend quand on reçoit son Buzzidil, c’est la quantité assez impressionnante -surtout quand on est plutôt tissu comme moi – de lanières, de stop-cordons et de boucles. La modularité a un revers… Néanmoins, c’est un porte-bébé léger et une fois mis en place, les lanières soigneusement roulées puis maintenues par des élastiques, il n’y paraît presque plus, le tissu d’écharpe reprenant le dessus.

buzzidil-deloinMême s’il y en a beaucoup, ce n’est pas sorcier de comprendre à quoi sert chaque paire de cordons et au pire on se réfèrera aux photos du mode d’emploi. Avec un tout petit (pour moi mon poupon), on pensera à bien remonter entre bébé et soi le tissu qui se trouve sous l’assise réglable, formant ainsi une petite poche. En clipsant bien les bretelles sur les boucles situées sur la ceinture on obtient un tablier tout d’écharpe et sans point de tension au niveau du dos de son bébé. Même si l’idéal reste de porter un petit bout de 3-4 mois en écharpe, en sling, ou en mei-tai réglable, le Buzzidil (tout comme l’Emeibaby ou le Babycarrier de Storchenwiege) offre une alternative intéressante pour les personnes réfractaires au tissu à nouer.

Le Buzzidil suivra donc la croissance de votre rejeton en adaptant ses dimensions. Pour ma part, testé avec un bambin de 21 mois et 13kg, j’ai trouvé qu’il avait encore de beaux jours devant lui (la croissance étant heureusement un peu moins rapide à cet âge). Encore un que je regrette de ne pas avoir connu plus tôt car même si je ne suis pas fan des préformés, il a de sérieux arguments pour vous les faire aimer ! Son tablier remonte bien haut (à la différence de celui de l’Emeibaby), ses bretelles sont très confortables et la ceinture, qui semble imposante sur les photos, sait se faire discrète au niveau des sensations, même si quelques centimètres de moins en largeur ne m’auraient pas dérangée personnellement. Une fois les bons réglages trouvés, comme tous les préformés, il s’enfile en deux temps trois mouvements.

buzzidil-rembourrage

Je termine avec sa botte secrète, grâce à de petits rembourrages dissimulés à l’intérieur du tablier et qui peuvent se déployer, on peut agrandir un peu plus l’assise et être sûr qu’il suivra encore longtemps la croissance de votre bambin. Et lorsque vraiment ses dimensions deviennent trop justes, on peut passer à la taille XL (qui permet de porter un bambin d’environ 74/80cm à 1m10), et qu’il me tarde bien de tester !

En bref, un gros coup de cœur pour moi. Il permet d’allier la facilité d’utilisation des préformés et leur confort pour le porteur avec la modularité des mei-tai (n’allons tout de même pas jusqu’à dire de l’écharpe 😉 ) et leur confort pour le porté.  

Mise à jour de mars 2016

J’ai beaucoup de recul maintenant sur ce porte-bébé, utilisé dans les 3 tailles pendant 3 ans. Ce n’était pas mon préféré alors je l’ai moins porté que les autres, même si je l’ai longtemps gardé. Son principe de tissu d’écharpe était révolutionnaire à l’époque pour un préformé, c’est devenu maintenant monnaie courante et les marques de tissu proposent maintenant souvent leur version de préformés (lennylamb, Fidella, je crois que même Oscha s’y met 😮 ) Le Buzzidil garde néanmoins cet avantage d’être très réglable et adaptable. A voir si vous trouvez votre confort avec 😉

Étant donné qu’il n’y a que deux préformés véritablement évolutifs tout en respectant la physiologie du bébé, l’Emeibaby et le Buzzidil, il se peut que vous ne sachiez lequel des deux choisir. Voici donc, en tout objectivité, les points forts et les points faibles de chacun :
  • L’Emeibaby est davantage adapté aux tout petits avec son assise de 14 cm seulement (contre 24 pour le Buzzidil) ;
  • La hauteur du tablier du Buzzidil est modulable et plus haute à son maximum que celle de l’Emeibaby, ce qui le rend plus couvrant avec un grand ;
  • L’assise de l’Emeibaby n’est pas limitée en largeur.

Acheter le Buzzidil sur Naturiou 

logo_naturiou

Publicités

20 commentaires sur “Buzzidil (standard)

  1. Pingback: Comparatif : Boba 3G / Ergobaby Original / Manduca | Aux Portes de Bébé

  2. Pingback: Demandez le programme ! | Aux Portes de Bébé

  3. Pingback: Tula Baby | Aux Portes de Bébé

  4. Pingback: Buzzidil XL | Aux Portes de Bébé

  5. Eh bien voilà, après réflexion, commande, réglages et plusieurs longues balades : on adore le Buzzidil ! Vite installé, super confortable, il est en plus bien adapté au gabarit de ma fille (elle était enfouie dans le tablier de l’Ergo) et au mien (ceinture du Manduca serrée à fond, ça flottait encore à ma taille). Bref, je suis super contente de ce porte bébé… Merci pour tous ces astucieux comparatifs !

  6. Pingback: Préformé / Mei-tai Babyzouks | Aux Portes de Bébé

  7. Pingback: Kokadi TaiTai / Flip | Aux Portes de Bébé

  8. Aussitôt essayé, aussitôt adopté ! Après mûre réflexion, j’ai commandé un buzzidil pour porter mon fils de 10 mois (auparavant en écharpe depuis sa naissance), et lui comme moi sont absolument R-A-V-I-S ! Hyper simple à installer et régler, les multiples boucles et cordons peuvent effrayer la première fois, mais sont très malins et placés pile au bon endroit, il est très intuitif d’utilisation, petit prince y est comme un coq en pâte et moi je ne sens pas son poids ! Il peut bouger à sa guise, et s’endormir lorsqu’il est fatigué… Et pour ne rien gâcher, les modèles, tous quasi uniques, sont d’une qualité irréprochable et avec plein de couleurs/dessins colorés et pétillants !
    Merci beaucoup pour tous les tests et commentaires qui m’ont aidée à faire le bon choix… Bonne suite !

  9. bonjour,je voudrais savoir comment faire pour commander un buzzidil standart,le site est entierement en allemand et je n’y comprend rien…omment avez vous fait?

  10. Bonjour,
    Petite question : je viens d’investir dans un buzzidil, sur la notice il est écrit qu’on peut utiliser les points d’attache à la ceinture jusqu’à 8 mois. Mais est-il vraiment gênant de continuer à les utiliser même après 8 mois?
    Merci pour votre réponse!

  11. Pingback: Le Baby Carrier Pognae | Aux Portes de Bébé

  12. J’ai utilisé le buzzidil avec ma fille dès ces 5 mois. Je l’ai beaucoup apprécié en ventral. Très confortable que ce soit pour le porteur ou le bébé. Pour notre premier on avait un manduca et mon mari comme moi avons trouvé le buzzi beaucoup plus confortable.
    Le ventral est devenu inconfortable vers 10/11mois. J’ai donc voulu passer sur le dos… mais là je n’ai jamais réussi à régler pour être à l’aise. Tout le poids me tirait sur les épaules. J’ai donc changé de moyen de portage vers 11 mois pour un boba4g 😀

  13. Bonjour, ma fille a 13 mois et pèse 10 kg. jusqu’à présent j’utilisais le swing pour les courts moments de portage et le mid tai Ling Ling d’amour pour les longues balades et une écharpe pour quand j’ai envie. comme elle marche et aime maintenant monter et descendre plus st (enfin surtout descendre hein!) j’ai lu avec attention tous vos articles sur les préformés (merci de toutes les mesures, de tous les détails) me disant que peut être je tenais là une solution (histoire de ne pas avoir les pans qui trainent quand elle n’est pas dedans). celui qui me parle le plus avec ses réglages (parce qu’on aimerait bien préparer un deuxième bébé) est le buzzidil mais finalement je me dis que mon mid tai est entièrement réglable également (assise et tablier) et du coup j’ai un gros doute… … vous vous servez de quoi le plus souvent d’un mie tai ou d’un préformé ? merci

  14. Pingback: Le PhysioCarrier de JPMBB | Aux Portes de Bébé

  15. re-bonjour, je n’ai toujours pas sauté le pas, je suis resté avec mon mid tai adoré, mes jolies écharpes… mais je relis régulièrement avec attention vos articles sur le buzzidil et l’emeibaby. j’aime qu’ils soient bien réglables et en tissu d’écharpe (et pourquoi pas même la mienne) mais j’hésite. je trouve la ceinture très large et je l’aime pas trop tous ces clips… pour une petite de 15 mois et 10 kg que je compte porter encore longtemps et à qui j’espère donner bientôt le status de grande soeur, qu’est ce qui vous parait l’achat le plus adapté ? merci pour vos supers articles qui aident vraiment à y voir plus clair.

    • Bonjour Pauline,

      Désolée d’avoir laissé le premier message sans réponse, j’étais passé à côté. Porter une grande de 15 mois (encore longtemps) et un petit bébé, c’est difficile pour un même porte-bébé ! L’Emeibaby sera limité en hauteur vers 2 ans mais il est plus adapté que le Buzzidil Standard pour le portage d’un tout petit… Vous pouvez aussi zieuter du côté du PhysioCarrier de JPMBB qui vient de sortir et est très évolutif !

      Pour les lanières et les clips, je vous comprends, il m’a fallu un peu de temps pour m’y faire 🙂 Du coup, je trouve que celui qui en a le moins est l’Emeibaby, suit le PhysioCarrier et arrive dernier le Buzzidil qui est très laniéreux 🙂

      Bonne continuation dans votre recherche !

  16. Pingback: Boba 4G | Aux Portes de Bébé

  17. Pingback: Les Buzzidil à la loupe | Aux Portes de Bébé

  18. Pingback: HelllooOooo | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s