Galerie

Didymos Indio Nature avec chanvre

.

En prévision de l’été, qui finalement tarde à arriver, j’ai opté pour une nouveauté pour ma portebébéthèque : le chanvre. C’est chez la marque allemande Didymos que j’ai trouvé Indio-Nature-Hemp-seule-fleursmon bonheur, avec une écharpe de la série des Indios, dont je vous ai déjà parlé à propos de la Emerald, qui était 100% coton et dont le tissage très mou – malgré son grammage assez conséquent – avait montré des faiblesses avec un lourd bébé.

Je ne refais pas de topo sur la marque elle-même, vous en ayant déjà parlé en moultes occasions : le sling Ellipses, le Didytai ancienne puis nouvelle génération, l’Indio Emeraude, la Second Time Travel contenant du lin, la sergé Lena, la Geckos Mauvein, la Lisca. J’ajouterai juste ici que le temps passe et sa réputation n’est peut-être plus aussi irréprochable qu’auparavant, suite à quelques soucis de tissage sur divers modèles comme les Time Travel (First et Second) ainsi que les Orient par exemple…

C’est également vers une écharpe courte que je me suis tournée, pensant qu’une écharpe contenant 40% de chanvre me permettrait de porter mon bambin de 14kg (sisi, encore 1kg de pris !) en nouage à simple couche. C’est même très précisément dans l’optique de faire des kangourous avec finition anneau sur la poitrine.

Comme je l’ai fait à propos de la Célandine et de sa soie sauvage, j’aimerais faire en guise de préambule un petit point sur le chanvre, une matière utilisée par quelques marques, comme Natibaby ou Kokadi.

Le chanvre et le textile, c’est une histoire vieille comme le monde, qui commence au Néolithique… je vous passe les détails jusqu’à la production industrielle d’aujourd’hui – dont la France est le leader européen. C’est une culture qui ne demande pas d’emploi de pesticides (la plante est anti-bactérienne et anti-moisissure) mais qui en revanche demande des apports en azote et en potassium.

File:Hanfstengel.jpgSi sa culture est facile, en revanche son travail est difficile. Il faut de nombreuses étapes avant de transformer la plante en matière exploitable pour le tissage, notamment le rouissage qui permet de dissoudre le liant entre la tige centrale et les fibres qui l’entourent. Puis le tri de ces fibres, qui seront utilisées pour faire du fil (les plus fines et les plus longues en chanvre pur, les plus courtes mélangées avec du coton).

File:Hennepvezel Cannabis sativa fibre.jpgC’est la fibre végétale la plus résistante de la nature et c’est celle dont le taux d’élongation est le plus faible. Au fil des années, le chanvre ne se déforme pas. Elle est aussi reconnue pour avoir de grands pouvoirs d’absorption de l’humidité et de régulation de la température.

.Vous l’avez compris : une écharpe courte en chanvre est donc idéale pour porter son bambin l’été : solide, supportive, légère, absorbante… elle a tout d’une grande sans faire 5 mètres de long. Voyons cela dans les faits maintenant…

• Essayage

Indio-Nature-HempD’emblée, on est très très loin du style d’écharpes que j’apprécie. Neuve, elle est plutôt épaisse, très rêche et très raide. Je ne m’attendais pas à autre chose, donc je ne suis pas déçue… mais tout de même, il va y avoir du travail ! Ça tombe bien, le printemps a déjà du mal à installer, l’été n’a pas l’air près d’arriver…

Mesurant 4 mètres (ce qui est honorable pour une taille 4 – 3m70), pile la longueur qu’il me faut pour l’usage prévu, j’ai rechigné à la laver… gardée sur mon siège de bureau (ou je passe à peu près les 3/4 de mon temps) puis nouée quelques fois pour des essais, mais guère plus, force est de constater qu’elle s’est légèrement adoucie mais qu’on est loin de la douceur et de la souplesse qui me plaisent habituellement. Et pourtant, pourtant, avec une bonne poigne et un anneau qui aide à maintenir le réglage au cours de l’installation, on parvient à avoir un tissu bien moulant…

Indio-Nature-Hemp-eteÀ force de la travailler et de ne rien voir venir, j’ai fini par céder : je l’ai lavée. Elle a perdu 20 centimètres mais mon nouage est toujours possible (et même encore plus joli avec de toutes petites points qui ressortent de l’anneau !). Et j’ai même osé l’impensable : j’ai eu l’audace de la passer au sèche-linge, une grande première pour une de mes écharpes. Ayant lu en préparant cet article, que le chanvre appréciait la chaleur et le lavage, j’ai cédé. Lavée avec d’autres habits (ça aussi une première), passée au sèche-linge une heure sur la programmation laine, je l’ai sortie fumante et humide. D’emblée, une différence très nette s’est sentie. J’ai eu un peu peur que cela disparaisse une fois complètement sèche mais NON, miracle : mon Indio Chanvre est douce, moelleuse et souple comme je la rêvais ! J’ai à peine besoin de la reprendre sur le siège, ni même de la repasser : elle est parfaite ! Elle reste bien entendu épaisse et texturée.

Voyons maintenant ce que ça donne en action. Après l’avoir trouvée assez inconfortable duIndio-Nature-Hemp-bascule temps où elle était raide, bien (trop) présente sur les épaules, notamment au niveau des ourlets, elle est devenue tendre et très agréable à porter. Elle se manie facilement, répond bien au pli par pli même si son extensibilité en diagonale est limitée, et ne demande plus autant de vigueur pour arriver à un réglage précis – même sans anneau.

Pour ce qui est de la tenue, comme je l’espérais également, elle supporte sans broncher (comprendre sans se détendre ni sans glisser) un poids conséquent dans un seul hamac. Porter un bambin de Indio-Nature-Hemp-ongles14kg en simple couche est non seulement possible mais surtout confortable !

Bon j’ai été très loquace à propos de cette « petite » écharpe mais elle m’a permis de découvrir beaucoup de choses à propos du chanvre que j’avais envie de partager. J’étais dubitative, je suis séduite et j’ai, du coup, envie d’en tester d’autres ! Et c’est aussi, par hasard mais grâce à elle, que j’ai trouvé une nouvelle technique de coupage d’ongles de pieds 😀

NOTE-Indio-hemp

Publicités

10 commentaires sur “Didymos Indio Nature avec chanvre

  1. Pingback: Le portage pour les nuls | Aux Portes de Bébé

  2. Pingback: Débuter le portage physiologique | Aux Portes de Bébé

  3. Pingback: Trouver le portage adapté à ses envies et son mode de vie | Dans mon nid

  4. J’adore votre site! Maman porteuse convaincue et comme vous amoureuse des écharpes tissées je ne me lasse pas de lire vos articles et de comparer vos impressions avec les miennes (je n’ai modestement que 4 écharpes tissées et un préformé dans ma collection). Je viens de découvrir la marque Oscha et je meurs d’envie de m’offrir une voire deux écharpes… surtout que je n’ai essentiellement que des écharpes courtes étant une inconditionnelle du kangourou (j’ai pratiqué un peu le hamac sur la hanche mais le portage asymétrique ne me convient pas du tout) et qu’en vous lisant j’ai envie de découvrir le double hamac au dos (surtout pour mon grand de trois ans – 14 kg) et pour cela il me faudrait une écharpe plus longue… Mais je m’égare, la raison de mon commentaire sur ce test est que j’adore ce que vous faites avec l’anneau pour fixer le tissu! Où puis-je apprendre à faire ça? je termine en général mon kangourou dos en faisant un noeud plat devant. Merci d’avance et surtout continuez!

    • Merci beaucoup pour votre gentil commentaire qui me fait très plaisir !! 🙂

      Si vous parlez du kangourou avec anneau central, vous pouvez trouver une vidéo ici.
      À tester aussi, le double hamac dos finition double anneau, dont la vidéo ici est réalisée avec une JPMBB mais qui est également faisable avec une écharpe tissée courte !

      Merci encore et bon portage à vous !

  5. Pingback: Pavo Etini Magnolia | Aux Portes de Bébé

  6. Pingback: Matières et Mélanges – Propriétés et entretien | Aux Portes de Bébé

  7. Pingback: Porter un bambin | Aux Portes de Bébé

  8. Pingback: Sling Oscha Shui Long Moloka’i | Aux Portes de Bébé

  9. Bonjour. Je recherche une écharpe pour porter mon bambin de 92 cm et 14,5 kg a 2 ans. Encore parfois, pour des balades, ou en vacances, c’est pratique (et je ne suis pas trop préformés). Et l’été approche aussi…La didymos chanvre en 3m70 est elle assez longue et n’est-elle pas trop chaude ? J’ai une kokadi qui est bien, mais elle est longue (4m70) et trop chaude pour l’été, alors j’en cherche une autre plus courte. Merci 🙂

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s