Galerie

Natibaby Fumus Batu (coton / soie)

.

natibaby-fumus-batu-seule

Il y a peu, je vous parlais avec délectation de la Natibaby Milky Way violette 100% coton. Je vous disais également que les Natibaby étaient désormais tissées sur de nouvelles machines, ce qui semblait améliorer la qualité de confort et de soutien de leur écharpe mais surtout leur facilité à être manipulées, étant moins épaisses et moins rêches, notamment pour un mélange comme coton / lin dont j’avais un très mauvais souvenir.

Pour en être sûre, j’ai décidé de tester aussi le mélange coton / soie (à hauteur de 30%), avec la Fumus Batu, puis le mélange coton / Chanvre avec la Shiny Sky dont je vous reparle bientôt.

Les Natibaby tissage jacquard (qui permet le réversibilité et la complexité du motif) sont des écharpes relativement chères (aux alentours d’une centaine d’€) et font plutôt partie des écharpes de luxe.

Comme je vous ai déjà parlé récemment de cette marque polonaise très appréciée des parents porteurs qui aime les belles écharpes, je vais essayer de faire bref pour synthétiser les caractéristiques de ce mélange coton / soie.

A propos de la soie en tant que matière, voir l’article sur la Shui Long Célandine.natibaby-fumus-batu-mont-bessou

Si Oscha choisit la soie tussah, c’est-à-dire sauvage, pour la confection de ses écharpes, Natibaby a pris le parti de la soie d’élevage, beaucoup plus douce mais également plus glissante. Elle s’entretient facilement en se lavant à 30°,  se repassant (légèrement humide) et elle ne nécessite pas une longue utilisation pour révéler toute sa douceur.

Comme c’est le cas habituellement pour les écharpes contenant de la soie, la largeur est très étroite puisque l’écharpe ne mesure que 63-64 cm. C’est peu ! Cela complique un peu la tâche pour créer une belle assise avec un grand bébé ou un bambin et limite la possibilité de l’envelopper complètement, bras y compris, pour ceux qui aiment.

natibaby-fumus-luneCette écharpe est, comme la plupart des Nati, robuste. Le tissage est dense et très serré. Elle est plutôt lourde et épaisse mais fluide et bien extensible en diagonale. Passée sa petite largeur, elle est donc plutôt agréable et facile à manipuler, suffisamment souple pour répondre activement au pli par pli, elle s’adapte facilement au corps du porté.

Même si elle est bien soutenante, elle nécessite un réglage précis et un serrage ferme pour que le nouage ne glisse pas. J’ai connu un hanche à boucle installé à la va-vite qui est rapidement devenu inconfortable en se détendant mais un kangourou dos bien ajusté qui a parfaitement rempli son rôle, même avec 15kg. Comme je suis téméraire, je l’ai même testée en kangourou dos renforcé avec mon grand de 22kg et je peux vous dire qu’elle restait confortable !

Car le gros avantage des nouvelles Natibaby, c’est qu’elles sont toute moelleuses. La douceur de lanatibaby-fumus-batu-kangoudos soie et l’onctuosité de l’épaisseur en font une écharpe très confortable, qui sait se faire discrète malgré sa lourdeur.

En conclusion, en raison de sa douceur et de son étroitesse, je trouve cette écharpe bien adaptée aux petits bébés mais elle n’a pas à rougir de ses prestations avec un bambin, même si son petit côté glissant demande à être dompté !

NOTE-Fumus

Publicités

Un commentaire sur “Natibaby Fumus Batu (coton / soie)

  1. Pingback: Matières et Mélanges – Propriétés et entretien | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s