Galerie

Pavo Etini Magnolia

.

Pavo-Etini-Magnolia-seuleJe n’étais pas censée refaire de test d’écharpe avant un petit moment… mais le destin a mis sur ma route une petite merveille dont je suis o-bli-gée de vous parler.

Il s’agit d’une écharpe de la marque américaine Pavo Textiles, née de l’association de deux amies passionnées de textiles et de portage, qui a vu le jour à l’été 2012 et suscité depuis un véritablement engouement de la part de la communauté porteuse aimant les belles écharpes. Ce que j’entends par « belles écharpes », ce sont ces écharpes de luxe qui coûtent cher et qui sont difficiles à trouver. Lorsqu’une écharpe est mise en vente sur le site, il s’agit d’être très rapide pour l’attraper et la payer car elles s’arrachent comme des petits pains pour la plupart des modèles, ce qui explique l’envolée des prix sur le marché de l’occasion, comme ce fut le cas pendant un temps des écharpes de la marque Oscha.

La marque est divisée en deux « sections », chacun ayant son site propre : les Pavo Textiles / les Pavo Form. Les Textiles sont plus onéreuses car les design sont globalement plus élaborés que les Form, plus épurées et donc moins chères. Les différentes collections sont regroupées sous des noms de catégories poétiques tels que « Effet de Soir« , « En plein Air« , « Ménagerie« , « Nostalgia« … Avec des motifs très variés et différents les uns des autres : des motifs bestiaux, des formes géométriques, des fleurs, des cœurs… Il y en a pour tous les goûts ! Tant au niveau esthétique qu’au niveau des propriétés du tissu car elles sont toutes très différentes les unes des autres. Impossible de faire de généralités sur ces écharpes. Je vais donc me contenter de vous parler de l’Etini, et plus précisément du modèle que j’ai eu en mains, l’Etini Magnolia.

À l’exception de l’Etini Flax (contenant 45% lin) les Pavo sont toutes réalisées avec 100% de coton. Je ne trouve aucune information concernant les labels garantissant l’innocuité du produit fini…

Pavo-Etini-Magnolia-dos-loinLe modèle Etini s’est décliné en 10 coloris que l’on peut voir sur cette page. Les grammages sont différents les uns des autres mais tous témoignent d’une épaisseur certaine, pas moins de 310 g/m² et jusqu’à 340 ! (Le grammage ne vous parle peut-être pas… mais globalement, la majorité des écharpes se situent entre 180 et 240 g/m²)

Les Pavo existent de la taille 2 (2m80) à la taille 8 (5m60). Pour celles qui sont particulièrement épaisses, comme celle dont je vais vous parler, il vaut mieux choisir la taille au-dessus de celle qu’on aurait choisie habituellement pour être sûr de terminer son nouage à l’aise.

Quant aux prix, ils varient en fonction des modèles. Les moins chères (les Form) sont aux alentours de 120$ (soit environ 90 € ) mais les Textiles coûtent entre 180$ (130€) pour une taille 2 et 280$ (205 €) pour une taille 8. Ce qui fait considérablement grimper la note, ce sont les frais de douane (environ 60€) et les frais de port depuis les USA (environ 37€). Bref, en résumé, pas de Pavo à moins de 200€ ! Même parmi celles qui sont disponibles en permanence, comme les Form.

Un grand merci à Nathalie qui, en répondant à mon milliard de questions, m’a aidée à y voir plus clair dans cette marque que je ne connaissais pas !

Et en portage, c’est comment ?

Pavo-Etini-Magnolia-cielAu départ pas très fan des motifs de cette marque, un peu refroidie par le prix également, j’ai longtemps rechigné à en acheter une. Même en prêt, je n’en « voulais » pas, considérant qu’une écharpe difficile à trouver et chère présentait peu d’intérêt pour un article sur le site. Et puis un jour, mon amie Caroline, de l’association Ptitratporté, me l’a amenée… Et là, ce fut le coup de foudre ! Esthétiquement d’abord. Les fleurs, pourtant, c’est pas mon truc. Mais sa couleur ivoire aux reflets dorés brillants la rendent chatoyante et lumineuse. Elle est parfaite pour aller avec les belles journées d’été qui se préparent en ce moment. Au toucher aussi, c’est une révélation. Elle est vraiment différente de tout ce que je connais ! Très douce, très épaisse aussi, elle est d’un moelleux incomparable. Enfin si, je peux la comparer. Elle me rappelle la Natural Hemp Indio après rodage. Mais encore plus tendre.

Pavo-Etini-Magnolia-facePour une fois, la taille et le poids de mon fils vont être adaptés au test du tissu en nouage. Car même si elle est très douce, sa densité et son épaisseur en font définitivement une écharpe à bambins plutôt qu’à petit bébé. Elle a besoin d’un poids conséquent à porter pour révéler son potentiel. Après quelques essais avec grand poupon, il faut reconnaître que la masse de tissu est encombrante et difficile à manipuler, sans poids pour aider le tissu à rester en place. En simple couche (kangourou ventral, enveloppé croisé…), passe encore – à condition d’avoir du muscle pour réaliser son double nœud final d’où mon envie d’utiliser plutôt les anneaux) – mais en double couche c’est assez sportif pour obtenir un beau moulage ; le tissu glisse, se fait la malle et ne tient pas en place. Bon, cela dit entre le poupon de 4kg et le bambin de 17, il y a un juste milieu où l’écharpe doit être tout à fait agréable pour une personne ayant l’habitude de manipuler du tissu. Car outre sa masse impressionnante, le tissu est souple et bien extensible en diagonale.
.

Pavo-Etini-Magnolia-dos-presAu niveau du confort, elle est incomparable. Son moelleux la rend très confortable, même en simple couche, même avec un très grand. Je n’ai pas testé sur la durée, mais de l’avis général, le soutien est à la hauteur de sa densité. Elle ne bouge pas d’un poil, même sur un long moment, et, conservant ainsi les réglages initiaux, permet de conserver tout le confort d’un nouage franchement terminé. Les ourlets, pourtant très fins, ne sont absolument pas gênants. Carton plein donc. En conclusion, je suis totalement séduite. Si elle était à moi, elle rejoindrait certainement le clan de celles qui restent ! Le seul petit bémol, ce sont ces pointes relativement courtes (une bonne quinzaine de centimètres) qui auraient mérité un peu plus de longueur pour rendre le double nœud final du nouage peut-être plus aisé !

NOTE-Pavo-EtiniPS : Si les heureuses propriétaires de Pavo (Textiles ou Form) veulent bien mettre un petit commentaire pour que les informations sur la marque soient plus complètes… C’est avec plaisir 😉

Publicités

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s