Galerie

Le 2Zano de Tonga

.

2zano-seulLa réputation de la marque française Tonga n’est plus à faire. Spécialiste du porte-bébé d’appoint, « le porte-bébé de tous les instants« , avec son filet à taille ou réglable, elle sort en mars 2014 une nouveauté, assez proche cousine du fameux Tonga : le 2Zano. À mi chemin entre le sling (l’écharpe courte montée sur des anneaux dans lesquels coulisse et bloque le tissu) et le Tonga (porte-bébé filet), le 2Zano est donc un sling filet (d’où son nom 2Zano > deux anneaux… oui il m’a fallu un certain temps pour percuter !). Un moyen de portage que j’attendais personnellement depuis longtemps, déçue coup sur coup par la sortie du SuppoRi puis du Kantan net plus

Le 2Zano est donc un porte-bébé filet conçu et fabriqué en France. Composé à 100% de coton biologique, il est conforme à la norme EN 13206-2 concernant les porte-bébés souples.

Comme ses confrères filets cités plus haut, le 2Zano est très léger (environ 255 gr, les anneaux y sont pour beaucoup), très peu encombrant, il tient dans un sac à main sans prendre toute la place, peut vraiment accompagner le porteur partout partout et reste idéal pour un portage très aéré lorsqu’il fait chaud.

Son utilisation est préconisé de la naissance à 15 mois environ (pour rester bien enveloppant je suppose).

2zano-calin-assisLe prix du 2Zano, un de ses gros points faibles, est de 86€ ! (en promo chez Brindilles avec -10% ces temps-ci)… Le prix d’un sling tissé en jacquard, ou encore 24€ de plus qu’une Fil’Up.

Le mode d’emploi, bilingue français / anglais, livré avec le porte-bébé est très sommaire. Pour qui ne sait pas comment s’utilise un sling par exemple, une première difficulté pourra être de comprendre comment on passe le tissu dans les anneaux… D’autre part, il préconise la position en berceau pour les bébés de moins de 6 mois (une manière de s’assurer d’être conforme aux normes qui réclament un soutien de la tête avant 4 mois ?), sans mise en garde particulière, notamment sur l’importance du dégagement des voies respiratoires, qui risquent, rappelons-le, de s’obstruer plus facilement dans cette position. Aucun conseil non plus concernant la position physiologique assis-accroupi… Bref, un peu léger au niveau de l’accompagnement dans l’utilisation de l’outil, qui est innovant et aurait mérité quelques plus amples explications d’utilisation, à mon sens.

Pour l’entretien, c’est le lavage à froid qui est recommandé et le séchage à l’air libre.

En portage, c’est comment ?

2zano-dosMa première bonne surprise quand j’ai déballé le 2Zano tout neuf que j’ai reçu, c’est qu’il est extrêmement doux, contrairement à son cousin Tonga assez rêche neuf. La maille est moelleuse, tant au niveau de la « patte » qu’au niveau du filet. Deuxième agréable surprise, son extensibilité, très prononcée, sur quasiment toute la longueur et principalement sur la zone filet, qui s’étend bien davantage que ses cousins filets.

Les anneaux, eux aussi, sont surprenants, dans la mesure où ils ne 2zano-anneauxressemblent pas aux autres slings : de taille M, ils sont recouverts d’une sorte de gomme anti-dérapante, afin d’emprisonner fermement le tissu une fois le sling réglé. Cette matière est efficace mais elle rend du coup le réglage du tissu assez malaisé, celui-ci coulisse très difficilement dans les anneaux. Afin de l’aider, il faudra prendre quelques précautions – qui sont finalement les mêmes qu’avec les slings tissés mais encore plus importantes pour réussir son installation :

  • Ne pas avoir trop de réglages à faire et ajuster au mieux la poche dès le début (en comptant sur son extensibilité).
  • Veillez à bien faire ressortir les bords du tissu lors du passage dans les anneaux, afin d’éviter les « boudins ».

2zano-ourlets

  • Soulever son bébé lors de l’installation afin que le poids ne soit pas une difficulté supplémentaire à la bonne circulation du tissu.
  • Attraper le tissu au plus près des anneaux et tirer en effectuant un mouvement arrondi vers le haut puis vers le bas, afin que les anneaux bougent le moins possible sur le corps du porteur.

Si on devait le comparer aux slings existants dans le domaine des tissés, il serait un sling à plis cousus : une longue (très longue !) patte de tissu relie la partie où sont cousus les anneaux au reste du tissu, et notamment au filet. Plié en deux après la couture, le tissu ne se déploie donc pas immédiatement sur l’épaule, contrairement aux slings à plis « libres » ou non cousus (voir photo ci-dessous). Vous me voyez arriver avec mes gros sabots ? Pour avoir une partie véritablement déployable sur l’épaule, afin de l’envelopper et assurer une répartition du poids confortable, il faut s’éloigner de cette patte et de ces plis. Et comme elle est très longue sur le 2Zano, on est obligé de s’éloigner des anneaux, qui finissent par se retrouver plutôt sur la poitrine du porteur qu’au creux de son épaule comme c’est le cas habituellement et de fait et très proches du porté.

Voici en image :

2zano-schema

2zano-devant-2C’est à mon sens le plus gros défaut de conception du 2Zano, d’autant que la partie en filet qui forme la poche ne mesure que 57cm (pour une longueur totale d’1m80) et qu’on ne peut pas la placer exactement comme on veut pour varier la place des anneaux. On ne peut pas dire que ce soit inconfortable pour le porteur dans le sens où les anneaux ne sont pas gênants. Mais leur place inhabituelle pose tout de même deux problèmes : le point de réglage est très bas, davantage sur la poitrine du porteur qu’au creux de son épaule, ce qui stabilise moins bien le serrage, et les anneaux se retrouvent très près du porté, notamment de son visage avec un petit bébé endormi par exemple.

En conclusion, le 2Zano n’est2Zano-Tonga pas un Tonga, et pas uniquement à cause de son système de réglage différent. La maille du filet, plus serrée, plus dense, plus moelleuse et ourlée est bien plus enveloppante. Il a le mérite également de corriger ce qui m’avait déplu sur le Kantan : ces ourlets très prononcés et inconfortables. C’est vraiment dommage que la partie en filet déployable ne soit pas un peu plus longue ou la patte des plis moins longue, car on est vraiment obligé de ruser pour envelopper confortablement son épaule tout en éloignant les anneaux du porté. Voici d’ailleurs une suggestion d’installation de la part de Justine, de l’association Tuamuanu, que je remercie pour m’avoir permis d’utiliser son montage photo :

2Zano-installation-Justine

Je reviendrai vous parler plus longuement (du confort notamment) quand je l’aurai utilisé avec un plus petit bébé dont les mensurations seront plus adaptées que mon grand de presque 3 ans 😉

Publicités

5 commentaires sur “Le 2Zano de Tonga

  1. Bonjour
    Alors ça donne quoi après plusieurs essais ?
    Je suis allé regarder le modèle actuel et pas de chgt de la longueur de la patte malheureusement.
    Savez vous si redcadtle envisage un sling en fil up ?
    Merci

    • Bientôt des avis complémentaires car le 2Zano voyage parmi 4 utilisatrices. Pour ma part, je confesse ne pas l’avoir reporté avec mon petit.

      Quant à Redcastle, je n’en ai absolument aucune idée, il faudrait leur poser la question 🙂

  2. bonjour
    je voulais savoir si vous aviez plus de retours sur Le 2zano. de plus, j’aurai bien aimé comprendre comment Justine, de l’association Tuamuanu s’y était prise pour le porter ainsi. Merci !! et si vous avez un meilleur conseil pour l’été (hors randonnées) je suis preneuse 🙂 merci!

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s