Galerie

Ellevill Paisley 100% coton

 

.

Ellevill-plaisley-quadro-blue-seuleEllevill, c’est une marque norvégienne qui fait dans l’écharpe « de luxe ». Je mets des guillemets car il semble que le luxe ce soit quelque peu déplacé ces derniers temps vers d’autres marques plus prestigieuses (= plus chères) encore et plus rares (Artipoppe, Pavo, Solnce…). Une écharpe jacquard 100% coton de la gamme Paisley (celle dont il est question ici) coûte environ 80€ sur le site du fabricant. Et ce, nouveauté 2014, quelle que soit sa taille. 

Si vous suivez le site, vous savez déjà certainement que je suis absolument fan des écharpes Paisley. Après avoir découvert la gamme coton / bambou, idéale pour un petit bébé, la gamme bambou / lin, qui offre à la fois la douceur et le soutien, voici que je suis ravie de recevoir la gamme 100% coton.

Ellevill-plaisley-quadro-blue-ensembleDébut 2014, Ellevill a en effet sorti une nouvelle série d’écharpes en coton bio, fabriquée en Inde, avec une originalité esthétique par rapport aux autres Paisley : des bandes de couleur. Déclinée en bleu et en vert, elles mettent en scène le même motif aux origines perses, le boteh – aussi appelé cachemire – où l’on peut voir une larme, un cyprès ou encore une moitié du ying et yang.

À part cette particularité des rayures larges, l’écharpe présente les mêmes caractéristiques que ses Ellevill-plaisley-quadro-blue-pointescousines Paisley, notamment ces pointes très très longues propres à la marque. Il vaut mieux le savoir en effet, les pointes qui mesurent environ 70cm de chaque côté, diminuent d’autant la longueur de tissu utile. Mieux vaut donc prendre une taille de plus que celle que vous comptiez choisir.

Les Paisley existent en 5 tailles : la taille 3 de 3m20, la taille 4 correspondant à 3m70, la taille 5 – 4m20, la taille 6 qui mesure 4m70 et la taille 7 qui fait 5m20.

En largeur, elles mesurent environ 68cm, bien plus que la bambou / coton.

Pour son entretien, un lavage à 30° est conseillé, ainsi que le repassage après lavage. Le  sèche-linge est à éviter. Il est également conseillé de la laver avec des couleurs similaires (en effet, elle dégorge légèrement).

En portage, ça donne quoi ?

Ellevill-plaisley-quadro-blue-luluC’est une des dernières écharpes que j’ai pu enfiler avec mon bambin de presque 3 ans et 16kg. Mais c’est aussi une des premières que je peux tester avec mon tout petit bébé.

Neuve, elle est déjà plutôt douce et surtout très souple. Ce n’est pas le genre d’écharpe qui demande un rodage (c’est-à-dire de nombreuses utilisations ou subterfuges pour l’assouplir). Elle est très agréable à nouer dès les premières utilisations. Elle glisse légèrement mais accroche juste ce qu’il faut pour rester facile à utiliser. Autre avantage pour les débutants : les lignes de couleur qui permettent de savoir sur quelle partie de l’écharpe on influe lors du pli par pli. Et elle se bonifie avec le temps, gardant ses qualités tout en gagnant en douceur.

Ellevill-plaisley-quadro-blue-piedJ’ai de plus en plus de difficulté à définir l’épaisseur d’une écharpe. Je classerais celle-ci dans les « moyennes« , sans trop me mouiller. Avec un bambin poids lourd, elle n’a pas à rougir de ses prestations. Bien qu’elle manque un peu de moelleux du fait de sa finesse, elle supporte aisément un nouage double couche. Avec un nouveau-né poids plume, je n’ai pas eu le réflexe de la sortir dès les premiers jours, mais je l’ai utilisée avec plaisir quelques centimètres et kilos plus tard (vers 1 mois). Elle n’est pas envahissante et il est aisé de bien répartir le tissu sur un petit bébé, ses longues pointes se prêtent particulièrement à la finition idéale pour éloigner le tissu des pieds d’un nouveau-né, le twist.

Ellevill-plaisley-quadro-blue-calinElle est toutefois à classer parmi les écharpes plutôt molles. Ainsi, en nouage simple couche (kangourou, enveloppé-croisé, hanche…) sur un long moment, elle est amenée, contrainte par le poids, à « pocher » légèrement, c’est-à-dire à se détendre et à moins bien assuré le maintien du porté qui aura tendance à se tasser un peu sur lui-même s’il dort. Elle est donc plus efficace avec des nouages à deux couches, comme les double hamacs s’il s’agit de porter un long moment.

C’est donc à mon sens une écharpe à mettre entre toutes les mains : c’est une tissée agréable et facile à prendre en main qui s’adapte confortablement à la croissance de l’enfant. Le bémol, elle est assez fragile et à manipuler avec précautions (gare aux fils tirés !).

NOTE-Ellevill-quadroblue

Publicités

Un commentaire sur “Ellevill Paisley 100% coton

  1. Pingback: Diva Milano Essenza | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s