Galerie

Emeibaby Toddler

S’il est UN porte-bébé, tous moyens de portage confondus, que je devais garder, ce serait l’Emeibaby (baby size pour l’instant). Pour résumer, je l’avais utilisé avec mon Lubin lorsqu’il avait entre 16 et 24 mois ; j’avais grandement apprécié l’assise qui se règle au centimètre près tout au long de la croissance de l’enfant et son confort. En revanche, j’étais un peu déçue que le tablier ne soit pas plus haut. Depuis, c’est quotidiennement que je l’utilise avec Soren, depuis ses 2 mois jusqu’à aujourd’hui.

Si le Baby Size est tout à fait correct avec un enfant de bon gabarit jusqu’à 2 ans, Emeibaby, cette marque autrichienne spécialisée dans les écharpes de portage et les porte-bébés, a néanmoins pris le parti de pallier ce manque de générosité du tablier en créant, en mars 2014, une nouvelle taille de porte-bébé : l’Emeibaby Toddler, pour les bambins.

C’est donc le même porte-bébé unique, à mi chemin entre l’écharpe dont est formée la partie basse du tablier, le préformé avec sa ceinture et ses bretelles à boucle et le sling avec le système de réglage. Sur le papier ça peut sembler compliqué mais les parents qui l’essayent en ateliers s’en sortent très bien avec quelques explications 📹

Les dimensions de la ceinture et des bretelles sont les mêmes. Les modifications concernent les dimensions du tablier et de l’assise. Les différences essentielles sont surtout les 5cm en plus en hauteur de tablier, ce qui lui permet d’être plus couvrant, et l’allongement de la « patte » qui maintient ensemble la ceinture et le tablier, patte sur laquelle est assis l’enfant. Elle passe de 10 à 20 centimètres pour une assise plus stable.

TODDLER-explication

Son prix de 149,90€ peut donner à réfléchir. Il se situe dans la même gamme que des Toddler comme le Flip de Kokadi, le Rose & Rebellion, néanmoins un peu plus onéreux que le Buzzidil XL ou le Tula Toddler. A mon sens, l’investissement est vraiment rentabilisé quand on sait que ce porte-bébé peut être utilisé en étant toujours à la bonne taille tout au long de la croissance de l’enfant de 12 mois à plus de 5 ans ! Il est homologué jusqu’à 18kg.

Je n’ai pas pu le tester réellement moi-même avec mon tout petit bébé, alors je laisse la parole à An’So (ma marraine, qui m’a beaucoup appris, lors de ma première formation en portage), Caroline des Capucines (mon amie bordelaise, monitrice au sein de l’association Les Bébés des Capucine) et Caroline Papaille (au départ une maman venue faire un atelier, depuis une amie chère)  qui ont accepté de le tester et de faire un compte rendu complet pour le blog ! Merci encore pour votre rigueur 😘


An’So (1m62, taille de vêtements 36/38)
J’ai découvert l’emeibaby en 2012, lorsque mon petit deuxième avait 1 mois et demi, attirée par la possibilité d’installer un tout petit sans forcer l’ouverture de ses jambes. Mon mari, l’a tout de suite adopté. Pour ma part, agréablement surprise, j’étais toutefois bien gênée par la longueur des bretelles, même serrées au maximum en portage dos… Je n’obtenais pas la hauteur de portage qui me convenait, et l’épaisseur des bretelles sous mes bras était encombrante. La ceinture, bien que confortable, était trop large également, mais je crois que les dimensions ont varié depuis… Je l’utilisais tout de même régulièrement, il restait pratique, et l’installation de mon fils était très satisfaisante.
En tant que monitrice, un porte bébé à découvrir succédant à un autre, il a été détrôné après quelques mois par l’Évolu’bulle puis par le Buzzidil, mais restait intéressant lors de mes ateliers.

2 ans plus tard, test de l’Emeibaby Toddler… (merci Clarisse !)

emei-ventral2Gabarit du porté numéro 1 : 2 ans, 86cm pour 11,5kg
Mon petit bout de 2 ans, a tellement apprécié qu’il ne voulait plus redescendre… Bon, en réalité il était malade, en mode scotch – période idéale pour tester un porte bébé avec un bambin – mais quand même !
Il y eu plusieurs moments de portage plus ou moins longs. Un bambin toujours bien à l’aise, qui voulait rester dans le « porte-grand » comme on dit quand on le nomme aux enfants… la base soutenue complètement, le bassin basculé simplement et naturellement. Le tablier n’est pas hyper haut, mais bien adapté à mon deuzans.
Je suis toutefois gênée par la longueur des bretelles*, car serrées au maximum elles restent trop longues lorsque j’installe la ceinture haut au niveau de ma taille (ce qui est mon point de confort pour le portage d’un bambin). La forme de la ceinture épouse bien mon dos, sa longueur me convient bien, avec même quelques cm de marge de serrage.
Tout cela a donné une position optimale de mon fils, de l’aisance pour lui tout en restant proche de mon dos (et donc de mon axe vertical, ce qui évite la sensation que ça tire vers l’arrière), un poids bien réparti… donc beaucoup de confort de portage pour moi.
Gabarit du porté numéro 2 : 5 ans et demi, taille moyenne mais assez fin, entre 17 et 18kg
Mon grand de 5 ans et demi a miraculeusement accepté de monter pour essayer quelques minutes… Et là une belle surprise : l’assise est immense, mon grand bonhomme avait du tissu jusque sous les genoux, et s’est tout de suite lové contre mon dos, comme quand il était petit… Plus de problème de bretelles lors de ce test, car j’ai mis la ceinture plus bas, sur les hanches.
* Nota Bene : pour les mamans de petite carrure, il est possible de commander un Emeibaby personnalisé, et même de demander quelques variations… une capuche plus ou moins longue, un tablier plus ou moins haut, ou plus large, et.. des bretelles plus ou moins longues ! Ma précieuse écharpe est actuellement en cours de livraison chez eux pour une belle customisation… 😇 !
Ajout de Kla : Voici les tarifs et les modalités pour commander une conversion d’écharpe en Emeibaby (baby ou Toddler). Depuis cet article, An’So a reçu sa conversion et est un peu déçue de l’emplacement des motifs… je vous conseille donc de bien faire part à Emeibaby de vos désirs.

Caroline des Capucines a testé avec Mojito, 3 ans, 1 mètre et 14kg

emei-mojitoMaman porteuse de mon dernier pirate, je pensais avoir testé tous les préformés de l’univers quand j’ai reçu l’emeibaby toddler ; je ne gardais pas un bon souvenir du modèle standard essayé lorsque Mojito avait 6 mois, tout ce tissu sur l’assise, ces anneaux… Également en possession de la rolls des préformés (Babyzouk), je ne partais pas spécialement convaincue par l’Emei, mais je suis de nature plutôt curieuse, donc allons-y ^^

À l’essai, ce fut une révélation !! « Tout ce tissu » est bien utile avec un bambin d’un mètre et de 14kg, et les anneaux permettent un serrage bien ajusté. Du tissu d’écharpe, une assise ultra-modulable, un grand tablier, de nombreux réglages lui confèrent un confort exceptionnel.

Je mesure 1m68 et pèse 50kg, j’ai la taille plutôt fine et mes épaules sont loin d’être celles d’un camionneur, j’ai donc quelques soucis avec d’autres préformés : ceinture impossible à serrer, bretelles qui ne restent pas bien sur mes épaules ; avec l’Emei c’était parfait, le confort de chaussons en fourrure (fausse la fourrure), et tout cela sur une longue balade dans Bordeaux en portage dos.

Enchantée de mon essai, je me suis pressée de le faire tester à des mamans de l’association, grandes, fines, petites, rondes, fans de préformés ou non, elles ont toutes apprécié le confort de ce porte-bébé, avec des bébés (le plus petit avait 7 mois, 67 cm et 7kg), ou des bambins, en portage ventrale ou au dos. Une seule, d’un tout petit gabarit (1m56 et 48kg), a eu du mal avec la largeur de la ceinture.

En conclusion
Les points positifs : son côté souple et évolutif, les nombreux réglages qui permettent de l’utiliser longtemps et de manière confortable ;
Les points négatifs : le look, l’impossibilité de l’utiliser en onbuhimo (ce que permet le Buzzidil) pour les parents qui supportent difficilement les ceintures, le tissu et les anneaux qui peuvent « refroidir » à l’achat un parent novice.


Caroline a testé avec L. 16 mois et 8,5kg.
Lorsque j’ai eu la possibilité de tester l’Emeibaby je n’étais pas du tout habituée aux préformés. Je n’avais utilisé que quelque fois un Wompat prêté par une amie. À première vue, à l’ouverture de la boîte, j’ai eu l’impression d’un moyen de portage très complexe… boucles, sangles, anneaux, etc. Je ne suis pourtant pas novice en portage, mais force est de constater qu’écharpe, Mei Tai et préformés ne sont vraiment pas les mêmes outils. J’ai donc visionné à plusieurs reprise la vidéo d’installation de Kla et je me suis lancée.

Ce fut beaucoup plus simple que ce que j’avais imaginé. Testé en portage ventral d’abord, installation assise sur une chaise pour bien placer le tissu et régler l’assise de ma fille une bonne fois pour toute. J’ai été très agréablement surprise par la belle assise de L. avec ce préformé. Portage très confortable. J’ai eu un peu de mal à attacher la petite boucle qui maintient les bretelles dans mon dos. Les brettelles et la ceinture sont très bien rembourrées, ce qui rend l’Emeibaby très confortable bien que je porte plus bas avec qu’en écharpe.

Second test passage en dos (en partant d’une installation ventrale) : j’ai beaucoup apprécié la facilité de serrage des sangles. Elles glissent juste ce qu’il faut pour un bon serrage, ne perdent pas de tension. Ne pas serrer la ceinture à fond m’a permis de faire tourner ma fille aisément. Je suis petite, la boucle qui retient les bretelles entre elles monte un peu haut au niveau de ma gorge. C’est un peu gênant au début mais cela ne m’a jamais fait mal.

Troisième test portage « sur » gros vêtements. Alors là je dis non, l’installation seule au dos sur des vêtements chaud ne fonctionnement vraiment pas, la ceinture accroche je ne tenterai plus.

Enfin le vrai crash test final fut une journée complète à Disneyland Paris sans autre moyen de portage et là je dis un grand bravo ! Franchement j’ai été bluffée car après une journée de portage complète avec très peu de moment sans bébé je n’avais absolument pas mal au dos. La polyvalence et la simplicité des boucles étaient idéales, je ne risquais pas de salir l’Emei comme je l’aurais fait avec une écharpe. Je ne gênais personne en nouant ou dénouant dans les files d’attente. Il s’avère que l’Emeibaby étant assez léger, même quand ma fille était en train de marcher je le laissais sur moi comme un sac à dos et ça passait très bien, pas besoin d’un sac en plus. Ma fille y a dormi régulièrement très facilement.

En conclusion j’ai vraiment trouvé que c’était un outil finalement assez simple à apprivoiser et très polyvalent. Pour des balades dans les bois, des sorties avec les plus grands un peu sportives c’est très pratique, les bretelles protègent très bien les épaules du porteur, la ceinture protége aussi bien le bas du dos, le tablier remonte bien facilement, il se range aisément aussi. Et surtout même un porteur occasionnel peut avoir une bonne installation de son enfant avec ce préformé. Beaucoup de positif !

Publicités

6 commentaires sur “Emeibaby Toddler

  1. Pingback: Comparatif de préformés | Aux Portes de Bébé

  2. J’ai le toddler depuis sa sortie, je l’utilise principalement sur vêtements chauds (bambine qui monte et qui descend – transport en commun oblige- et ça ne me pose aucun soucis. Par contre j’installe directement la puce avec la ceinture tournée vers le dos (je ne fait pas de rotation). Souvent elle monte d’un banc, ou alors je la passe sur la hanche (mais emei déjà en place)

  3. Merci Kla 😉 super d’avoir plusieurs avis. Je ne le connais pas et je l’essaierai peut-être chez toi mais juste un détail au premier coup d’oeil : normalement je ne fais pas attention à l’apparence mais je trouve les coloris franchement dégueux, genre années 70′ délavés ^^

  4. Pingback: Emeibaby, le préformé hybride! | Portage & Handicap

  5. Je tente ma chance sachant que ce post date de 2014 mais je voulais votre avis: ma fille a 19 mois, 82 cm pour 8.7 kgs. Est ce que je suis mieux de prendre le toddler directement ou le baby est suffisant? Mille merci 🙂

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s