Galerie

Lily Bird Rrose de Château Coco

.
.

Chateau-coco-Lily-Bird-mainJ’avais pourtant écrit la dernière fois que j’arrêtais les articles sur les écharpes. Mais ça doit être plus fort que moi ! Les nouveautés sont nombreuses, et quand il s’agit du marché français, j’ai fort envie de partager.

Cette semaine, j’ai eu la grande chance et l’honneur de faire la rencontre d’une nouveauté sur le marché français du portage, une robuste écharpe en jacquard de fabrication 100% française dont les finitions sont faites main : la Lily Bird Rrose de Château Coco. C’est ainsi que nous la présente sa créatrice, Vitoria, sur la page facebook :

Ma vie est en France maintenant, mais je suis née au Brésil, et j’ai vécu 18 ans dans mon pays d’origine. Je suis née au nord du pays, au coeur de la forêt tropicale. Un lieu si inconnu, mystérieux, peuplé de créatures si étranges et exotiques, que parfois on ne sait pas vraiment si ce que nous voyons est une fleur, ou un oiseau.Chateau-coco-Lily-Bird-vue

Cela fait plusieurs mois que Vitoria, travaille à ce projet. Elle avait une idée précise de ce qu’elle voulait et il a fallu plusieurs maquettes pour atteindre vraiment ses objectifs de qualité. Parmi ses exigences un coton biologique et des teintures biologiques oeko tex (garanties sans substances nocives).

Les écharpes devraient faire très prochainement leur arrivée sur le marché. Le prix sera nécessairement le reflet des coûts qu’impliquent proximité et de qualité, mais la Lily Bird Rrose est à classer parmi les écharpes « uniques », oui bon ok un peu de luxe, disons-le.

J’ai pu l’utiliser au quotidien avec Soren durant ces quelques jours, et bien qu’un peu empêtrée avec une taille 6 😁, j’ai pu savourer toutes les qualités de cette écharpe originale qui correspond très précisément à ce que j’aime et à mes besoins du moment : Soren pèse environ 9kg (ça va, j’ai connu pire 😜) mais je marche énormément et je me suis habituée au confort des préformés avec leurs grosses bretelles rembourrées. Pour corser le tout, je ne trouve mon confort au dos qu’en kangourou. Donc bref, pour marcher longtemps et confortablement, il me faut du moelleux et du soutenant !

On n’a pas de vrai moelleux sans épaisseur. Alors oui, la Lily Bird Rose est ce qu’on peut appeler une « bête », comprendre une écharpe épaisse (319g/m2). Certes. Mais toutes les particularités de son tissage la rendent néanmoins facile à manipuler ; elle est trèèèès souple, presque élastique, comme certaines Solnce et répond facilement au pli par pli. Pour vous donner une idée, elle mesure 66cm environ de large à plat mais peut s’étendre jusqu’à 72 ! Elle est également légèrement « extensible » dans le sens de la longueur et de la diagonale. Grâce à cette élasticité en étoile, assez rare dans les écharpes tissées, elle moule parfaitement les corps et fait de beaux nouages. Forcément, pour l’avoir bien en main, il faut un peu de poigne, mais elle se laisse facilement dompter.Chateau-coco-Lily-Bird-install-dos

Pour que cette incroyable malléabilité ne soit pas aux dépens du portage et se transforme en mollesse, il faut nécessairement une certaine densité. Sans quoi l’écharpe « pocherait » et se détendrait tout le poids du porté. Ce n’est pas du tout le cas de la Lily Bird qui soutient impeccablement mon 9kg sans bouger. Son épaisseur et le fait qu’elle accroche légèrement lui permettent de conserver parfaitement la tension, même après plus d’un heure de portage. Peut-être trouvera-t-elle des limites en simple couche pour un bébé de + de 12kg mais elle peut assurément supporter un bambin en double couche, comme l’attestent les autres avis de porteuses qui ont reçu le prototype (notamment celui de Diane, de Tout Contre moi)

Et même si de par sa densité, elle est un peu « encombrante », elle n’en reste pas moins légère et agréable à porter. Son secret pour être la fois robuste et aérienne ? je ne sais pas, peut-être son coton ? son fil de trame excessivement fin ? Ou son tissage qui fait de petites vagues ? A coup sûr c’est ce tissage très particulier, jamais croisé avant dans ma galerie d’écharpes. Sa compo tout coton et ce côté un peu vaporeux en font une écharpe idéale pour l’été, ni trop lourde, ni trop chaude, ce qui n’est pas évident à trouver dans cette épaisseur.

Evidemment, je n’aurais pas été aussi conquise si le confort n’avait pas été au rendez-vous. La promesse du moelleux est tenue, le maintien est ferme sans être agressif. Je l’ai vraiment trouvée très agréable à porter !

Merci encore Vitoria pour ta confiance et longue vie à Château Coco 😘

Publicités

3 commentaires sur “Lily Bird Rrose de Château Coco

  1. Pingback: HelllooOooo | Aux Portes de Bébé

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s