Écharpes tricotées / extensibles

Généralités sur les écharpes tricotées / extensibles

Lire les tests d’écharpes extensibles / Voir le tableau comparatif

Les écharpes tissées sont légèrement extensibles dans leur diagonale. En revanche, elles ne le sont pas du tout dans leur longueur ou leur largeur (certaines matières, comme le bambou, procure néanmoins plus d’élasticité au tissu). Les écharpes tricotées, elles, sont extensibles dans tous les sens, ou bien seulement en largeur et en diagonale.

Ces écharpes sont souvent présentées par leurs fabricants comme extrêmement faciles à utiliser, permettant d’installer et de sortir bébé sans avoir à défaire le nouage (à partir d’un « nœud de base »). Plus enveloppantes, plus moulantes, elles sont effectivement plus rassurantes à prendre en main pour débuter avec le portage mais elles n’en sont pas moins des écharpes qu’il faut véritablement apprendre à connaître pour respecter le confort du tandem porteur/porté. « Simple et pas simpliste » 😉

Quelques caractéristiques :

– Comme précisé dans l’introduction, les écharpes tricotées peuvent être utilisées en étant prénouées sur le porteur. On installe ensuite le bébé dans le nœud de base, ce qui est très rassurant pour les personnes qui apprennent à porter. Le défaut de ce procédé est que l’écharpe n’est pas exactement réglée sur le corps du porté. Il faut quelques essais avant que le réglage soit satisfaisant pour respecter la position physiologique du porté et le confort du porteur. Beaucoup d’autres nouages sont également possible, à condition de respecter cette règle de sécurité : toujours au minimum deux couches de tissu sur le corps du porté (afin d’assurer un bon maintien). Ainsi, on peut faire des doubles hamacs, des enveloppés-croisés (pans déployés), des doubles hamacs inversés, des hanches à boucle… Je vous renvoie ici à la section consacrés aux nouages, où vous trouverez des vidéos.

– Elles sont très longues ! Aucune ne fait moins de 5 mètres, sauf la JPMBB courte qui mesure 3m50 ou de la BY Kay taille S qui mesure 4m10.

– Elles sont plus ou moins extensibles selon leur composition. Celles composées avec 4 ou 5% d’élasthane (comme la JPMBB, la Tula wrap ou la Boba Wrap) sont nettement plus extensibles que les 100% coton (Tricot Slen, Babymoov, By Kay…). (Plus de détails dans la rubrique Tissus & Entretien).

C’est d’ailleurs du fait de cette extensibilité que cette écharpe doit être au minimum doublée pour porter en toute sécurité.

Tula-wrap-sourire– Leur largeur peut grandement différer : les Jmpbb mesurent 70 cm de large tandis que les Boba Wrap, la Tricot-Slen ou la By Kay ne font qu’entre 50 à 60 cm de large.

– C’est également à cause de leur extensibilité que les tricotées sont réputées pour avoir une utilisation plus limitée dans le temps du fait du poids du porté grandissant, même si certaines peuvent être utilisées jusqu’à tard !

Lire les tests d’écharpes extensibles

Voir le tableau comparatif

comparatif-extensible

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s