ABCDaire

Ce petit précis de vocabulaire du portage n’a pas pour vocation d’être exhaustif dans ses explications. Le but est simplement d’éclaircir, pour ceux et celles qui en ressentent le besoin, certains des termes qui appartiennent au « jargon » du portage.

Anneaux

anneaux-neutre-couleur

On trouve des anneaux de portage de 3 tailles. De manière générale, plus le tissu est épais, plus l’anneau doit être grand pour lui permettre de coulisser correctement. On peut utiliser les anneaux pour monter une écharpe en sling ou pour finaliser un nouage.

  • La taille S mesure 5,5 cm de diamètre ; on l’utilise surtout pour les rebozos ou encore pour le noeud coulissant avec anneau avec les extensibles.
  • La taille M mesure 6,5 cm de diamètre ; on l’utilise pour les écharpes extensibles type JPMBB, Boba, By Kay, mais aussi la finition d’un nouage en mei-tai.
  • La taille L mesure 7,5 cm de diamètre ; elle est recommandée pour les écharpes tissées.

Plus de détails dans cet article sur l’usage des anneaux

Bascule du bassin

On dit que le bassin du porté est basculé en avant lorsqu’il adopte la position physiologique. Il est alors assis-accroupi sur sa base, les genoux relevés plus haut que son nombril, le dos rond. (Voir l’article sur la position physiologique)

Compenser

On dit qu’une personne « compense » quand son corps prend une position non naturelle afin de rétablir le déséquilibre entre son centre de gravité et celui du porté. Typiquement, lorsque l’on porte sur le côté, on peut avoir tendance à pencher son corps de l’autre côté pour contrebalancer le poids du porté. On peut aussi avoir tendance à se pencher en avant ou à se cambrer si les deux corps sont trop éloignés l’un de l’autre en ventral ou au dos.

Cyphose 

On parle de cyphose pour désigner la position enroulée de la colonne vertébrale du bébé. In utéro, on dit que le bébé est en cyphose totale car son dos est complètement arrondi. Après la naissance, la colonne vertébrale se redresse progressivement mais lorsqu’il est porté (en phase de repos), le bébé doit retrouver cette position. (Voir les articles sur la position physiologique, le portage d’un nouveau-né ainsi que sur les porte-bébés non-physiologiques)

Décapsuler

On dit que le porté décapsule lorsque son postérieur sort du hamac créé par l’écharpe. Cela arrive plus fréquemment en kangourou et notamment lorsqu’on installe bébé au dos et qu’il n’est pas tout à fait d’accord 🙂 Pour y remédier, on prend soin de créer une belle poche d’assise qui va du creux d’un genou au creux de l’autre. On peut également remonter légèrement le tissu entre les jambes du porté (sans forcer l’écartement de son bassin).

(Écharpe) extensible

Ce sont les écharpes stretch, ou encore tricotées. Fabriquées à partir de coton ou d’un mélange coton / élasthanne, elles sont extensibles dans la diagonale, comme les écharpes tissées, mais aussi dans la largeur. Celles contenant de l’élasthanne sont extensibles en étoile, dans tous les sens. De manière générale, elles conviennent mieux pour un petit bébé, elles sont plus chaudes que les écharpes tissées et plus enveloppantes. Pour davantage de détails, rendez-vous sur la page consacrée aux écharpes extensibles et jetez un œil aux tests et comparatifs.

hyper-extension

On parle d’hyper-extension lorsque le bébé que l’on veut porter se raidit, « refusant » de prendre la position physiologique, dos arrondi, genoux relevés. Les causes de l’hyper-extension sont différentes d’un simple « refus » de s’arrondir en réalité. Elles sont souvent médicales (reflux, problème d’équilibre, d’audition…). Si vous trouvez votre enfant trop tendu, parlez-en à votre pédiatre ou à votre ostéo.

Insert de portage

Sur certains vêtements de portage, une bande de tissu supplémentaire, fixée sur la veste, permet d’accueillir le porté à l’intérieur du manteau.

JacquardLinushcka-Dahlia-Antracite-biface

Réalisée avec 100% coton ou à partir d’un mélange (coton + bambou, lin, laine, chanvre…), cette technique de tissage, qui mélange les armures, permet de dessiner des motifs avec le tissu. Souvent, on se demande quelle est la différence entre le sergé et le jacquard au niveau du ressenti. Or, il est impossible de faire une réponse générale à cette question, les écharpes jacquards, plus encore que les sergés, sont parfois radicalement différentes les unes des autres. On dit traditionnellement que les écharpes en jacquard sont plus techniques, justement parce que chaque modèle va demander une prise en main qui lui est propre (Voir les généralités sur les écharpes tissées.)

Mei-Tai (porte-bébé chinois)

Les mei-tai sont des carrés de tissu (en sergé ou en jacquard) aux coins desquels sont cousues 4 lanières : deux pour la ceinture ventrale et deux pour les bretelles. Ils ont donc les avantages d’être à la fois physiologiques (le porté prend une bonne position), rapides à installer et parfaitement réglables à chaque tandem porté / porteur. Voir les articles « Quel mei-tai choisir ? » et les généralités sur les porte-bébés d’origine asiatique.

Nœud de base 

Ce nouage est un nouage propre aux écharpes extensibles, dites aussi tricotées. Du fait de leur extensibilité, elles permettent de nouer l’écharpe sur soi au préalable, puis d’y installer bébé en tirant sur le tissu stretch. Cette technique est particulièrement pratique avec un nouveau-né, jusqu’à environ 3-4 mois. Après, en fonction du gabarit, il devient plus sportif d’installer bébé dans l’écharpe. De plus, il vous faudra choisir une écharpe avec élasthanne afin que la manœuvre soit agréable pour tout le monde. (Voir la vidéo JPMBB)

Nœud plat

Le nœud plat est une manière de faire son double nœud final. Au lieu de faire faire deux boucles inversées au tissu pour le nouer, on fait deux fois dans le même sens. Son rendu est un peu plus esthétique mais surtout il permet de garder une meilleure tension. Voici une petite démonstration en vidéo de l’association Bébés Portés.

Pan

Les pans d’une écharpe sont le tissu qui reste de part et d’autre de la poche d’assise.

oscha-shui-long-scarista-pli-par-pliPli par pli

Lorsque l’on règle une écharpe tissée ou un sling, on doit toujours le faire sur la totalité de l’écharpe, d’un bord à l’autre de la largeur. Pour se faire, on attrape le tissu « par bandes », tous les 5-10 centimètres, afin de lui faire épouser le corps du porté. On veillera à ne pas vriller le tissu sur son propre corps et à ne pas laisser de plis sur le corps du bébé. On commence généralement par l’ourlet du haut et on fait toute la largeur jusqu’à celui du bas.

Pliage en 4

On plie ses bretelles en 4 lorsqu’on ramène par deux fois l’ourlet extérieur sur ou sous l’ourlet intérieur. Cela permet, une fois le pli par pli effectué, d’obtenir sur les épaules une bretelle bien plate et confortable.

Pointes

On parle des pointes d’une écharpe pour désigner ses deux extrémités. En effet, celles-ci sont souvent cousues en biais. Cela permet un rendu plus esthétique du double nœud final. Mais attention certaines écharpes ont des pointes très longues, ce qui diminue d’autant la longueur de tissu utilisable pour le nouage. En effet, pour maintenir une bonne tension, il vaut mieux que les pointes entières soient incluses dans le double nœud.

N.B. : Lorsqu’on annonce la longueur  d’une écharpe, celle-ci comprend généralement une pointe, l’écharpe étant mesurée d’un bout à l’autre d’un ourlet.

Portage asymétrique

Ce terme désigne tous les moyens de portage ne faisant reposer le poids du porté que sur une seule épaule. Le portage est alors possible d’un côté ou de l’autre, en fonction de la préférence du porteur (80% des personnes portent à gauche). Il existe de nombreux moyens de portage asymétriques : les slings, les rebozo, le Tonga, le Suppori

Position physiologique

Ce terme désigne la position naturelle du bébé. Lorsqu’il est porté, il doit être assis-accroupi sur sa base, les genoux relevés plus haut que son nombril et le corps / la tête dans le même axe. Son dos est alors arrondi et sa tête maintenue. De même, on doit respecter cette position physiologique lorsqu’on l’on porte l’enfant à bras, en le soutenant toujours par sa base. Voir l’article sur la position physiologique.

Sergé

Comme le jacquard, le sergé est une manière de tisser le coton ou les mélanges. Les écharpes sont généralement en sergé brisé (et non croisé comme l’indiquent les fabricants) qui confère une bonne élasticité en diagonale à l’écharpe, utile au réglage pli par pli. Plus de détails dans l’article sur les écharpes tissées.

Préformé

On désigne par préformés l’ensemble des porte-bébés physiologiques que l’on attache par des clips et que l’on règle par des lanières. Moins réglables que les porte-bébés chinois, ils ont l’avantage d’être réglés une fois pour toutes si c’est le même porteur qui les utilise et d’être rapidement installés. Leurs bretelles rembourrées sont un plus en terme de confort. Néanmoins, ces porte-bébés ne conviennent pas aux enfants qui ne savent pas s’asseoir, voire se lever seuls. Leur dos n’est pas encore assez musclé pour se passer du maintien apporté par l’écharpe.

Réflexe d’agrippement (grasping)

Les petits humains naissent avec le réflexe de s’accrocher. C’est un réflexe archaïque du temps où l’homme était recouvert d’une toison à laquelle le bébé pouvait s’accrocher pour survivre. Les bébés portés conservent ce réflexe plus longtemps et deviennent rapidement actifs dans leur propre portage.

Sling

Idéal avec un nouveau-né ou un bébé débutant sa carrière de bipède, le sling est très polyvalent. Il fait partie des moyens de portage asymétriques*, qui ne reposent que sur une seule épaule. C’est une écharpe cousues sur des anneaux*, ce qui permet de retrouver tous les avantages de l’écharpe (hamac physiologique, serrage pli par pli*) sans avoir à maîtriser un certain nombre de paramètres à prendre en compte lors d’un nouage. Néanmoins, le sling demande tout de même de respecter les règles d’un portage confortable, ce qui demande une certaine prise en main : le porté est en position physiologique, le tissu est bien tendu tout le long de son dos, les anneaux sont au creux de l’épaule du porteur. Voir l’article sur les Slings.

twistTwist

On parle de twist lorsqu’on torsade au moins deux fois les pans de l’écharpe avant de finaliser son nouage. Le twist permet d’ajouter une étape supplémentaire au maintien de la tension du nouage avant le double nœud. Il permet également de descendre le tissu afin de l’éloigner des pieds d’un petit bébé qui pourrait prendre appui dessus, ce qui serait néfaste pour ses muscles et son ossature.

Voltes (ouvertes / fermées)

Les voltes consistent à ramener l’ourlet intérieur (au niveau du cou du porté) pour le faire passer sur l’extérieur (sur l’épaule du porteur). Dans ce cas, l’écharpe se retrouve alors vrillée légèrement sous l’épaule du porteur afin de mettre un point de tension.

Si vous voyez des mots à ajouter à cette liste, n’hésitez pas à le faire en commentaire ! Merci 🙂

5 commentaires sur “ABCDaire

  1. Bonjour,peut-être que ça n’a pas ça place dans cet excellent adcdaire,mais moi qui suis plutôt encore une novice en portage j’aimerai qu’on éclaire ma lanterne en ce qui concerne les plis cousus;non cousus,etc… 😉

  2. Bonsoir, petite question sur le portage…. Ma fille âgée de presque 7 mois a les jambes tout le temps écartées(quasi grand ecart faciale) dès qu’elle est parterre sur son tapis d’eveil. Je la porte en echarpe depuis sa naissance et je n’avais pas remarqué cela avec ma première fille. Avec mon compagnon nous pensons que c’est juste due au fait qu’elle est porté en echarpe et que du coup ses ligaments sont distendues. ?.. avez vous remarquez ce genre de chose sur vos bébés?
    merci de vos reponses;-)

    • Je n’ai pas observé ça chez mon propre bébé mais je crois que c’est souvent le cas non ? les bébés sont très souples… l’idéal serait de poser la question à un ostéo ou un kiné 😉

Vous avez la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s